L'offensive allemande de février 1915.



Le général allemand Von Frech décide d'une offensive le 13 février 1915 pour prendre les sommets à l'ouest de Linthal en vue de les fortifier.

Une violente tempête de neige et de glace fait rage le soir du 12 février et les allemands rejoignent qu'au petit matin du 13 le point de rassemblement de la steinmauer. L'attaque débute enfin vers 6 heures après une accalmie des mauvaises conditions météorologiques . L'offensive est menée d'un coté de la steinmauer vers l'hilsen-rimbuhl et l'hilsenfirst-langenfeldkopf et de l'autre coté du linthalkopf vers Obersengern-linzersmatt et Linthal. Du coté français c'est la surprise totale et les troupes se replient vers Remspach et les arrières du langenfeldkopf. A midi vu l'intensité de la tempête de neige, ordre de repli est donné aux troupes allemandes du langenfeldkopf vers l'hilsenfirst-lechterwand, le reste des troupes doit tenir les positions actuelles de rimbuhl-obersengern ainsi que les bois à l'est de Remspach. Il est à noter qu'au cours de cette attaque les allemands n'eurent aucune perte contrairement aux français. Ce fut une victoire éclatante pour Von Frech et ses troupes.

La guerre de position commence dans ce secteur des vosges.

Un travail remarquable et complet a été réalisé par la Société d'histoire du Haut-Florival ; sur le site http://www.slindeblatt.net/ les tomes 8-9, 11 et 13 sont à posséder absolument !

Thierry Ehret présente également une douzaine de pages consacrées aux skieurs bavarois et à l'attaque du commandant Steinitzer dans le magazine trimestriel 'Tranchées n°12' de décembre 2012 http://tranchees.ysec.fr/